trophee-coupe-davis-tennis.jpeg

L’équipe de France est sacrée et n’appartient à personne.

Bernard Giudicelli et des membres de FranceTennis ont rencontré Yannick Noah, au même titre que d’autres personnalités du tennis français dans le cadre de la préparation de notre projet sportif. A l’issue de cet entretien, deux éléments majeurs de convergence sont ressortis et sont actés dans notre projet : la diversité sociale et la création du Podium tennis.

  • La diversité sociale sera prise en compte conformément à notre mission de service public et elle consolidera notre image auprès des collectivités locales.
  • Le « Podium » sera une instance qui réunira nos plus grands champions, tels que les anciens vainqueurs de Grand Chelem, de Coupe Davis, de Fed Cup et les plus sélectionnés en Equipe de France. Ils seront associés de façon désintéressée à la supervision des parcours sportifs individualisés et interviendront ponctuellement.

A l’issue de cet entretien, où nous avons partagé notre vision de la FFT intégrale, nous avons convenu de ne pas communiquer sur ce point afin de ne pas créer de confusion entre l’activité de Capitaine de Yannick NOAH et sa contribution au projet sportif.

Pour élaborer notre projet, nous avons pris en compte l’avis des présidents de clubs ou des délégués de notre Fédération qui œuvrent à la base mais aussi celui de champions qui ont soulevé les trophées que nous voulons conquérir. Chaque avis compte mais aucun ne nous appartient. Par contre, c’est à nous qu’appartient de porter le projet, comme c’est à nous qu’appartiendra demain de le mettre en œuvre si les délégués de clubs nous apportent leur confiance.

Nous n’avons donc pas l’intention d’en faire une quelconque promotion médiatique. Nous pensons en effet qu’il n’est pas utile ou profitable de récupérer l’image d’un membre de l’équipe de France pour servir une Campagne électorale