FT-logo-6

Elections – le projet sportif FranceTennis fait la course en tête et une tête tombe

Bilan provisoire avant les dernières élections de janvier

Après un gros week-end électoral dans nos territoires, les urnes ont parlé. Malgré une campagne de dénigrement d’une rare violence, les délégués FranceTennis nous ont apporté  les victoires qui confirment l’adhésion des clubs à notre volonté de changement.

Après un pointage très précis des résultats des délégués qui affichent clairement leur appartenance à tel ou tel camp, le projet sportif FranceTennis est en tête après les belles victoires remportées dans toutes les ligues franciliennes concernées, en Dauphiné-Savoie, en Normandie, en Poitou-Charentes, en Réunion ou dans le Centre.

Cette avance est tout à fait conforme à nos prévisions et devrait se confirmer définitivement lors des derniers votes qui auront lieu en janvier prochain dans les ligues qui soutiennent FranceTennis: en Normandie, Bretagne, Provence, Guyenne, Essonne, Yvelines, Guadeloupe et Guyane.

Sans oublier la Corse où ça devrait bien se passer…

Alexis Gramblat battu à Paris et hors-course pour la Présidence

Autre enseignement important de ce week-end : Alexis Gramblat ne peut mathématiquement plus prétendre être élu Président de la FFT. Malgrè une première victoire en Ligue des Flandres, il ne détient que… 0.93% des voix totales.

A voir ce qu’il fera de ses voix. Même si nous avons une idée assez précise sur le sujet, sachant que Jean-Pierre Dartevelle ne dément même plus l’évidence. Lui qui avait pourtant promis ne jamais faire cause commune avec Alexis.

Une tête a été coupée ce  week-end

Plus grave, Patrick Guérin, Président de la Ligue des Pays de la Loire et soutien de Jean-Pierre Dartevelle, a mis ses menaces à exécution samedi 17 décembre en démettant de ses fonctions de Secrétaire général de la Ligue notre ami Xavier de la Fouchardière.  Après lui avoir pourtant rendu un vibrant hommage décrivant tout le bénéfice du travail de Xavier pour sa ligue….Une triste première dans l’histoire électorale de notre fédération.

xdlf

Une image que vous ne verrez plus….bientôt…

Mais voilà, être un bon serviteur est une chose, penser différemment de son Président en est une autre… Seul argument avancé par Patrick pour justifier son choix: il ne peut y avoir deux courants de pensée différents dans « sa » ligue pour les élections fédérales.

Et on vient nous parler de l’image et des valeurs de notre Fédération ?!

La Normandie France-Tennis d’Olivier Halbout a prouvé le contraire. Idem dans le Centre où le Président et le Secrétaire général ont fait ticket commun malgré leur pensée divergente.

 

Finalement, une tête a roulé ce week-end… mais le coupeur de tête n’est pas celui qu’on croit. Sans doute est-ce l’expression des fameuses valeurs humaines chères à Jean-Pierre et à ses amis ? L’humain au centre, comme il dit… Enfin…, uniquement les humains qui pensent comme lui !

Xavier et 5 autres dirigeants de la ligue défendront donc les couleurs de France-Tennis lors des prochaines élections de janvier en Pays de Loire. Faute d’un accord raisonnable avec le Président Guérin. Finalement, mieux vaut faire alliance avec Alexis Gramblat au niveau national qu’avec son Secrétaire général au niveau local…

La morale de cette histoire se passe de commentaire.

Ne t’inquiète pas Xavier, nous on aime bien ceux qu’on condamne après avoir reconnu la qualité de leur travail… On t’accueille sur notre liste où tu as ta place et le respect de tous.

Laisser un commentaire